Dans le cadre des Rencontres de la Chaire ETI , en partenariat avec la Sorbonne Innovation et Technologies, nous sommes très heureux de vous retrouver pour la conférence avec Miguel Anxo Fernandez Lores –Maire de Pontevedra, ville où le piéton est roi.

Article The Guardian: ‘For me, this is paradise’: life in the Spanish city that banned cars http://bit.ly/2FF1IVDhttp://bit.ly/2FF1IVD

Introduction
A Pontevedra, une ville de 83.000 habitants dans le nord-ouest de l’Espagne, en Galice, pas de trottoirs, de feux rouges ni de passages piétons dans le centre de Pontevedra. Les quelques voitures autorisées à circuler dans cette zone le font au rythme des passants et sans klaxonner. Ici, le piéton est roi et l’espace public appartient à ceux qui marchent. Depuis son élection en 1999, le maire Miguel Anxo Fernández Lores a mis en place une politique de mobilité favorisant les déplacements à pied et respectueux de l’environnement pour offrir aux habitants une ville propre et plus calme.

Animation
La rencontre sera animée par Florent Pratlong, Maitre de Conférence Paris 1 et Christelle Thomas Chaire, Déléguée Générale de la Chaire ETI Entrepreneuriat Territoire Innovation, en collaboration avec l’Association Sorbonne Innovation et Technologie

Date et lieu
En Sorbonne, Salle D640, 14 rue Cujas, Paris 5ème Mardi soir 27 novembre 2018, de 18H30 (précises) à 20h00

Inscription sur Eventbrite Je réserve

MIGUEL FERNÁNDEZ LORES

Médecin licencié à l’Université de Saint-Jacques de Compostelle, il a exercé sa profession surtout à Pontevedra, dans le Centre de services ambulatoires Virxe Peregrina, après avoir travaillé à Mosteiro et Samos (Lugo), où il a comencé sa carrière politique, en tant que conseiller municipal du BNG. Aux élections de 1987, à Pontevedra il a été le seul représentant élu du BNG, qui n’a cessé d’augmenter ses appuis jusqu’à 1999, date où il est devenu Maire de la ville, poste qu’il continue à occuper à présent.

Sous son gouvernement la ville a reçu de nombreux prix, dont les plus réputés sont INTERMODES 2013, par son exemplaire politique de mobilité intermodale, LEATHERSHIP IN ACTIVE DESIGN du Center for Active Design de New York, par le dessin urbain pionnier axé sur les personnes, tout en encourageant des habitudes de vie saines , ou ONU HABITAT, accordé aux meilleures pratiques pour améliorer les conditions de vie des gens.

Share This
X