Séminaire nouvelles proximités

Rejoignez-nous à l’occasion d’une rencontre mensuelle avec un expert pour croiser les regards des chercheurs et du public sur le thème des nouvelles proximités.

AGENDA

1er octobre 2021 - Qu’est-ce qu’être proche ? - Michel Grossetti

« Qu’est-ce qu’être proche ? La notion de proximité dans une réflexion sur les entités, les relations et les processus sociaux »

Michel Grossetti est sociologue, directeur de recherches au Cnrs et directeur d’études à l’Ehess. Il travaille sur les réseaux de relations entre personnes ou entre groupes et sur les activités d’innovation avec une interrogation sur leur inscription dans l’espace géographique.

En sciences sociales, la notion de proximité n’est plus réduite depuis longtemps à la distance géographique (sous ses diverses formes). Les sociologues ont développé très tôt la notion d’« espace social » comme système de relations et de rapports sociaux. Des économistes ont aussi cherché à théoriser l’articulation entre la proximité dans l’espace géographique et d’autres formes de proximité, dans les relations sociales, économiques, etc. Définir un principe de proximité implique de spécifier les entités qu’il concerne et donc, de fait, de définir une ontologie. Cette présentation s’appuiera sur une réflexion relative aux catégories permettant de décrire les activités sociales (https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02523130v4 pour une introduction et https://halshs.archives-ouvertes.fr/hal-02510894/ pour un chapitre consacré à l’espace) pour proposer une approche possible des proximités.

26 Novembre - Aménager des proximités différentes au cours du temps - Claire Pelgrims
Claire Pelgrims est Docteure en Art de bâtir et urbanisme, post-doctorante (PDR FNRS Genre et esthétique du vélo) au sein du Laboratoire Sasha, Université Libre de Bruxelles.

 

À partir de ses travaux de thèse sur les différentes « proximités » temporelles et spatiales telles qu’elles se conçoivent et s’aménagent depuis les années 1950 à Bruxelles en articulant différemment vitesse et lenteur, Claire Pelgrims reviendra, dans un second temps, sur le vibrer-ensemble que permet la proximité. En particulier dans les expériences de mobilité à vélo, la capacité à faire communauté et donc aussi à exclure.

3 Décembre 2021 - Proximités et lieux émergents - Patrick Bouchain
Patrick Bouchain est Architecte, urbaniste, maître d’oeuvre, scénographe, fondateur de l’agence Construire.

 

14 Janvier 2022 - Proximités et architecture - Pia Fontana - Michel MayorgA

Pia Fontana est Docteure en architecture de l’Ecole Technique Supérieure de Barcelone.

Michel Mayorga est Docteur en architecture et maître en urbanisme de l’Université Polytechnique de Catalunya, architecte de l’Université Nationale de Colombia.

 

25 Février 2022 - Proximités numériques - Boris BeaudE

Boris Beaude Géographe, chercheur de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL)

18 mars 2022 - Proximités nature et ville - Chris Younes

Psychosociologue, docteure et HDR (habilitée à diriger des recherches) en philosophie, Chris Younès est professeure à l’ESA (Ecole Spéciale d’Architecture, Paris), fondatrice et membre du laboratoire Gerphau (EA 7486, ENSA Paris-la-Villette), et du Réseau Scientifique Thématique PhilAU (Ministère de la Culture, ENSA Clermont-Ferrand). Cofondatrice et membre d’ARENA (Architectural Research European Network), et membre du Conseil scientifique d’EUROPAN.
Ses travaux et recherches développent la question des lieux de l’habiter au croisement de la nature et de l’artefact, de l’éthique, de l’esthétique et du politique. Elle a dirigé plus d’une vingtaine de publications collectives, et signé de nombreux articles et ouvrages, dont notamment : Architectures de l’existence. Ethique. Esthétique. Politique, Hermann, 2018.

La prise au sérieux de la vulnérabilité et des interdépendances du vivant relance les potentialités de nouvelles proximités dans le réaménagement des milieux habités. Le relationnel en est une clef de voûte. Nous envisagerons en particulier trois strates interactives dans les processus en jeu : la reliance comme intensité synergique à l’encontre d’une pensée dualiste ; l’articulation du proche et du lointain, entre mobilités physiques et mentales ; la réactivation de lieux ouverts dans lesquels les rencontres et passages à effectuer sont d’ordre éthique, esthétique et politique.

8 Avril 2022 - La proximité est-elle accessible à tout le monde - Caroline Gallez

Caroline Gallez est Directrice de recherche à l’IFSTTAR au sein du Laboratoire Ville Mobilité Transport

6 Mai 2022 - Proximités art-urbanisme - Maud Le Floch

Maud Le Floch Urbaniste-scénariste, Fondatrice du pOlau-pôle des arts urbains.

10 Juin 2022 - Les proximités à l’épreuve de la pandémie - André TorrE

André Torre est un Architecte diplômée du Politecnico de Milan et docteur en architecture de l’Université IUAV de Venise.

16 décembre 2022 - Proximité et apaisement des rythmes - Guillaume Drevon

Dr Guillaume Drevon est géographe au sein du Luxembourg Institute of Socio-Economic Research et du Laboratoire de Sociologie Urbaine l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne. Ses recherches portent sur les rythmes de vie et en particulier sur l’évolution de la perception du temps dans les sociétés contemporaines, en lien avec la transition écologique.

Si les effets délétères des rythmes de vie sont largement induits par la grande mobilité liée par exemple au travail ou aux formes de mobilités réversibles, qu’en est-il des modes de vie qui se jouent dans la proximité ? La proximité favorise-t-elle des formes de ralentissement des rythmes de vie ? Sur la base de recherches récentes menées notamment en Suisse, l’exposé propose de mettre en tension la relation présupposée entre proximité socio-spatiale et apaisement des corps et des espaces.

Ce séminaire de recherche est co-organisé par les équipes du Laboratoire LRA de l’Ecole Nationale d’Architecture de Toulouse, du Laboratoire LaSUR de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, de l’Université Biccoca de Milan et de la Chaire ETI de l’IAE Paris Sorbonne Business School.

Rejoignez-nous à l’occasion d’une rencontre mensuelle avec un expert pour croiser les regards des chercheurs et du public sur le thème des nouvelles proximités : https://www.youtube.com/@chaireeti9402/streams

Ce cycle d’évènements à pour intérêt de :

Capitaliser et diffuser ses connaissances de manière interdisciplinaire et au-delà des cercles stricts de la recherche universitaire
Construire une connaissance partagée de la question des « nouvelles proximités»,
Créer des dynamiques de recherche-action dans les territoires
Les réflexions porteront sur :

Repenser nos modes de vie à l’aune de la proximité
Le travail et les lieux de travail dans la ville polycentrique
L’espace et le temps dans la proximité heureuse
Apprendre et transmettre à l’aune des nouvelles proximités
Cultures de territoires et territoires de cultures
Quels modèles économiques pour la proximité: décarbonation, circularité, mobilité, bien être
Être immobile pour être mobile
Amplifier le sens et la résonnance des actions citoyennes
Réinterroger l’action publique.

20 janvier 2023 - proximités et altermétropoles - Alexandre Grondeau
17 février 2023 - Nouvelles proximités homme-animal - Laurent Begue

Laurent Bègue-Shankland, professeur à l’université Grenoble Alpes et membre honoraire de l’Institut Universitaire de France dissèque les relations affectives très ambivalentes que nous entretenons avec les animaux, qu’ils soient simples poissons d’eau douce, rats de laboratoire ou fidèles toutous de compagnie.

En puisant dans les sources historiques du rapport entre l’humain et l’animal, divergeant d’une civilisation à l’autre, il analyse les mécanismes culturels et psychologiques qui font affoler l’aiguille sur le cadran de l’empathie. La table est fort bien garnie, avec au menu une foule de questionnements éthiques, de la consommation de viande au cas particulier du poisson – le mal nanti de la compassion –, le parallèle entre nos relations interhumaines et animales, y compris violentes, les mécanismes psychologiques de la maltraitance animale, l’impact des grands penseurs comme Descartes, des catégorisations ou encore des influences culturelles.

Auréolé de tous ces ingrédients de réflexion, le plat principal demeure la reproduction de la fameuse expérience de Milgram (sur l’obéissance à l’autorité), cette fois-ci transposée à un animal de laboratoire. Une foule d’enseignements et d’analyses en sont tirés (rassemblés dans l’ouvrage Face aux animaux, nos émotions, nos préjugés, nos ambivalences, Odile Jacob, 2022) , permettant d’établir les profils et les conditions dans le cadre desquelles notre empathie tend à s’étioler.

Ce séminaire de recherche est co-organisé par les équipes du Laboratoire LRA de l’Ecole Nationale d’Architecture de Toulouse, du Laboratoire LaSUR de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, de l’Université Biccoca de Milan et de la Chaire ETI de l’IAE Paris Sorbonne Business School.

Rejoignez-nous à l’occasion d’une rencontre mensuelle avec un expert pour croiser les regards des chercheurs et du public sur le thème des nouvelles proximités: https://www.youtube.com/@chaireeti9402/streams

Ce cycle d’évènements à pour intérêt de :

Capitaliser et diffuser ses connaissances de manière interdisciplinaire et au-delà des cercles stricts de la recherche universitaire
Construire une connaissance partagée de la question des « nouvelles proximités»,
Créer des dynamiques de recherche-action dans les territoires.
Les réflexions porteront sur :

Repenser nos modes de vie à l’aune de la proximité
Le travail et les lieux de travail dans la ville polycentrique
L’espace et le temps dans la proximité heureuse
Apprendre et transmettre à l’aune des nouvelles proximités
Cultures de territoires et territoires de cultures
Quels modèles économiques pour la proximité: décarbonation, circularité, mobilité, bien être
Être immobile pour être mobile
Amplifier le sens et la résonnance des actions citoyennes
Réinterroger l’action publique.

17 mars 2023 - Construire en proximité - Christine Leconte

Christine Leconte est architecte, urbaniste et présidente du conseil national de l’Ordre des architectes. Elle œuvre ainsi au renforcement des liens entre les territoires et les acteurs tout en repositionnant l’architecture comme une solution clé de notre époque. C’est également l’autrice de nombreux ouvrages et articles scientifiques. Récemment, elle a écrit une tribune dans le Monde, militant pour un changement radical des « manières de bâtir » et une réinvention des villes.

Ce séminaire de recherche est co-organisé par les équipes du Laboratoire LRA de l’Ecole Nationale d’Architecture de Toulouse, du Laboratoire LaSUR de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, de l’Université Biccoca de Milan et de la Chaire ETI de l’IAE Paris Sorbonne Business School.

Rejoignez-nous à l’occasion d’une rencontre mensuelle avec un expert pour croiser les regards des chercheurs et du public sur le thème des nouvelles proximités : https://www.youtube.com/@chaireeti9402/streams

Ce cycle d’évènements à pour intérêt de :

Capitaliser et diffuser ses connaissances de manière interdisciplinaire et au-delà des cercles stricts de la recherche universitaire
Construire une connaissance partagée de la question des « nouvelles proximités»,
Créer des dynamiques de recherche-action dans les territoires
Les réflexions porteront sur :

Repenser nos modes de vie à l’aune de la proximité
Le travail et les lieux de travail dans la ville polycentrique
L’espace et le temps dans la proximité heureuse
Apprendre et transmettre à l’aune des nouvelles proximités
Cultures de territoires et territoires de cultures
Quels modèles économiques pour la proximité: décarbonation, circularité, mobilité, bien être
Être immobile pour être mobile
Amplifier le sens et la résonnance des actions citoyennes
Réinterroger l’action publique.

15 mai 2023 - Accessibilités, proximités et immobilités - Matteo Colleoni

Matteo Colleoni est professeur de sociologie urbaine à l’Université de Milan-Bicocca. Coordinateur du groupe de travail sur la mobilité du RUS (Réseau des universités pour le développement durable), il a enseigné dans des universités italiennes et étrangères et il est membre de differents comités scientifiques et éditoriaux de revues italiennes et étrangères. Ses thèmes d’études et de recherche portent sur «la structuration et la transformation des territoires urbains», «la mobilité et l’accessibilité», «la durabilité et le développement durable» et «les politiques urbaines». Parmi ses dernières monographies: Understanding Mobilities for Designing Contemporary Cities. Springer, 2016 (avec Pucci P.) et Mobilité et transformations urbaines. La morphologie de la métropole contemporaine. Franco Angeli, Milan, 2019.

Dans un contexte où l’inclusion sociale est normalement associée à la possibilité d’accéder physiquement aux lieux où se trouvent les services et autres opportunités, le manque de mobilité (immobilité) est normalement considéré comme une condition d’exclusion sociale. Or les années récentes et dramatiques marquées par la pandémie ont montré qu’être immobile et surtout pouvoir être immobile ne coïncide pas toujours avec une condition d’exclusion. Vice versa, être trop mobile peut conduire à la condition de ne pas avoir le temps d’accéder à quoi que ce soit et d’être en interaction avec les autres. Dès lors, la question du caractère obligatoire de la mobilité et celle de la réversibilité sont remises en question. S’appuyant sur les résultats de quelques études empiriques, le séminaire propose une réflexion sur le thème de la mobilité et de l’immobilité et leur relation avec les risques d’exclusion sociale.

Ce séminaire de recherche est co-organisé par les équipes du Laboratoire LRA de l’Ecole Nationale d’Architecture de Toulouse, du Laboratoire LaSUR de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, de l’Université Biccoca de Milan et de la Chaire ETI de l’IAE Paris Sorbonne Business School.

Rejoignez-nous à l’occasion d’une rencontre mensuelle avec un expert pour croiser les regards des chercheurs et du public sur le thème des nouvelles proximités.

Les interventions sont diffusées en live sur youtube et instagram.

https://www.youtube.com/channel/UCX8K2iA7sr06xGRR3nqoFFQ

Ce cycle d’évènements à pour intérêt de :

Capitaliser et diffuser ses connaissances de manière interdisciplinaire et au-delà des cercles stricts de la recherche universitaire
Construire une connaissance partagée de la question des « nouvelles proximités»,
Créer des dynamiques de recherche-action dans les territoires
Les réflexions porteront sur :

Repenser nos modes de vie à l’aune de la proximité
Le travail et les lieux de travail dans la ville polycentrique
L’espace et le temps dans la proximité heureuse
Apprendre et transmettre à l’aune des nouvelles proximités
Cultures de territoires et territoires de cultures
Quels modèles économiques pour la proximité: décarbonation, circularité, mobilité, bien être
Être immobile pour être mobile
Amplifier le sens et la résonnance des actions citoyennes
Réinterroger l’action publique.

16 juin 2023 - Proximités et architecture - Dieter Dietz

Dieter Dietz est un architecte indépendant basé à Zurich et à Genève ayant fait ses études à l’ETH de Zurich et à la Cooper Union de New York. Professeur associé à l’EPFL, il est fondateur du laboratoire ALICE et directeur de la section d’architecture de l’EPFL à Lausanne. Dieter Dietz est également membre fondateur d’Architecture Land INitiative. ALICE et ALIN mettent en avant l’espace, le soin et la contribution collective dans tous leurs projets.

Ce séminaire de recherche est co-organisé par les équipes du Laboratoire LRA de l’Ecole Nationale d’Architecture de Toulouse, du Laboratoire LaSUR de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, de l’Université Biccoca de Milan et de la Chaire ETI de l’IAE Paris Sorbonne Business School.

Rejoignez-nous à l’occasion d’une rencontre mensuelle avec un expert pour croiser les regards des chercheurs et du public sur le thème des nouvelles proximités: https://www.youtube.com/@chaireeti9402/streams

Ce cycle d’évènements à pour intérêt de :

Capitaliser et diffuser ses connaissances de manière interdisciplinaire et au-delà des cercles stricts de la recherche universitaire
Construire une connaissance partagée de la question des « nouvelles proximités»
Créer des dynamiques de recherche-action dans les territoires
Les réflexions porteront sur :

Repenser nos modes de vie à l’aune de la proximité
Le travail et les lieux de travail dans la ville polycentrique
L’espace et le temps dans la proximité heureuse
Apprendre et transmettre à l’aune des nouvelles proximités
Cultures de territoires et territoires de cultures
Quels modèles économiques pour la proximité: décarbonation, circularité, mobilité, bien être
Être immobile pour être mobile
Amplifier le sens et la résonnance des actions citoyennes
Réinterroger l’action publique.

Share This
X